L'UNIQUE DE CES VOYAGES

THÈME

Nous voyageons uniquement dans la partie Sud du Sinaï.
Avec notre guide Salem et son team (Taha, Rady...), nous évaluons ce que nous ressentons du groupe, ce qui est possible et bénéfique et décidons sur place du trajet, lieux de campements et activités proposées.


Si nous avons un itinéraire prévu, nous pouvons toutefois à tout moment choisir parmi les splendeurs illimitées de cet environnement.
Nous campons de préférence dans  les zones sablonneuses, les moins fréquentées par les touristes de jour et nous optons pour des trajets non dangereux (donc pas le long de précipices).


Pratiquement, au petit matin, le camp s’éveille doucement : les bédouins préparent le petit déjeuner et quittant votre tente personnelle, vous vous retrouvez ainsi en groupe. Ensuite chacun fait sa toilette matinale, ce qui est tout un art bien agréable dans le désert !


En général, vous vous préparez pour une promenade guidée, qui vous emmènera  à chaque fois dans des endroits bien différents. Le désert du Sinaï n’est en effet pas une succession infinie de dunes de sable, mais est bien au contraire une suite de surprises ! Ces promenades sont d’un maximum de quelques heures. Parfois la randonnée est entrecoupée par un lunch. Si vous empruntez un canyon escarpé, il y a pratiquement toujours une corde ou un escalier en bois pour faciliter le passage. La durée et la difficulté de ces promenades sont annoncés avant le départ et adaptés si nécessaire.


En fin d’après-midi, une période de repos avant le repas commun dans le camp central est prévue.

Il y a  généralement 2 ou 3 campements différents durant les voyages. Le transfert des bagages et du matériel est en charge des bédouins. Nous évitons pour cela de longues distances en jeep, ce qui signifie des déplacements de maximum deux heures.


Vous dormez, à votre choix, sur un matelas à la belle étoile, ou dans une tente individuelle, ou dans le camp. Vous apportez vos draps ou un sac de couchage.


Vous disposez d’eau potable en bouteille à volonté, vous prenez chaque jour une douche (eau de puit).

Les repas sont préparés par les bédouins et ils sont à l’écoute de tous vos désirs.


Les périodes de voyage choisies sont telles qu’il ne fait pas excessivement chaud le jour, ni trop froid la nuit.

Il ne pleut qu’exceptionnellement dans ce désert.


A ce programme vont s’ajouter quotidiennement des activités spécifiques au thème du voyage.


Nous terminons par une journée en bord de mer Rouge, dans un camp bédouin fixe.

Cela vous permet ainsi de vous reconnecter doucement à la vie quotidienne, avant de prendre l'avion de retour.

CE QUE CES VOYAGES PEUVENT VOUS APPORTER

Avant tout, l’émerveillement face à des paysages fabuleux!

 

Le désert du Sinaï est particulièrement varié : montagnes granitiques, montagnes en roche de sable, plaines sablonneuses, canyons, fossiles millénaires, faune et flore qui, à bien y regarder, sont plus abondants qu’un simple coup d’œil laisse entrevoir, roches multicolores à faire pâlir une toile de Van Gogh.
Vous vous promènez et les « whaaaa ! » se succèdent intensément.

Le Sinaï est un lieu particulier dont vous en sentirez rapidement la raison: son énergie unique. Elle est totalement indescriptible et soutient naturellement un mouvement vers l’intérieur. 

La vie y invite à une façon d’être où les conventions et les masques font rapidement place au naturel. Au sein de ces personnes  se crée spontanément une trame de bienveillance, source d’échange et de soutien authentique.

Enfin, chaque voyage apporte un thème particulier:  "Hodra" aux personnes en quête de réponses par une Vision Quest, et  "Love Quest", pour les couples en désir de vivre une expérience d'amour unique.

CE QUE VOUS APPORTEZ
AUX BEDOUINS

Participer va plus loin qu’acheter un service, plus loin qu’une simple contribution financière.
L’Egypte souffre considérablement d’un effondrement économique.  Un bédouin me confiait que pour rien au monde il ne quittera ces lieux, mais son désir d’avoir des enfants se trouve fortement limité par ces conditions de précarité que nous pouvons difficilement imaginer. Plus d’un bédouin a finalement échangé cette vie pour une situation plus stable en bord de mer et au service du tourisme de masse.

Participer à ces voyages leur permet non seulement de sur-vivre mais de plus, de maintenir vivante une culture où nous avons beaucoup à apprendre de sa simplicité.

Par notre présence, en nous ouvrant et intégrant cette simplicité, nous créons un acte qui va au-delà de notre personne unique et perdura très certainement après ce voyage : celui d’ensemble apporter un soutien réel à rendre à la Terre sa beauté et son intégrité originelles.

CE QUE CES VOYAGES NE SONT PAS
  • Ce ne sont en aucune façon des performances sportives ou une forme de « survival »

  • Il n’y a pas de marche forcée, ni de but physique à surmonter. Il n’y a pas d’escalade de montagne. 

  • Il n’est pas non plus dans nos intentions de parcourir de longue distances en jeep, ni de proposer un rythme soutenu de découvertes : nous ne proposons pas un « safari » conventionnel.

 

  • Nous dormons dans le « Million Star Hôtel », mais ce sont des étoiles autres que les classifications usuelles ! Nous ne sommes pas des boyscouts nostalgiques, mais des personnes désireuses d’un contact étroit avec la nature, conscient qu’un moindre confort matériel peut être le prix d’un émerveillement, d’un inattendu, d’un enrichissement intérieur.

ALGEMENE VOORWAARDEN

PRIVACY DISCLAIMER

@2018 BY VOICE OF THE DESERT

  • Grey Facebook Icon

Made with love by Evi Maes